Eclipse Phase : Black Book, 2013

Eclipse Phase s’inspire du courant transhumaniste : la science permet non seulement d’améliorer le corps humain par la cybernétique et la génétique, mais peut en plus sauvegarder l’esprit comme s’il s’agissait de données informatiques. On peut ainsi se projeter dans un monde virtuel, se transférer dans un autre corps. L’Homme s’est affranchi de la maladie, de la vieillesse et de la mort.

Dans cet univers, Mars a été terraformé et une partie du système solaire est colonisé. C’est le nouveau territoire de l’humanité, car la Terre a été dévastée par des armes de destruction massive lorsque les intelligences artificielles qui les contrôlaient se sont retournées contre leurs créateurs.

Les personnages font désormais partie d’un groupe appelé le « Firewall ». Ils lutteront contre les conspirations et les menaces globales qui pèsent sur les survivants, en s’aidant des fabuleuses technologies de la transhumanité : voyage spatial, changement de corps, réseaux virtuels, robotique, nanotechnologie…

1 Commentaire

  1. Pingback: Les éditeurs de jeu de rôle actifs en mars 2015 | Le Thiase

L'ajoût de commentaire est désormais suspendu.